presume

(redirected from presumer)
Also found in: Dictionary, Thesaurus, Legal.
Related to presumer: Prosumer

Doctor Livingstone, I presume?

A humorous greeting. The phrase refers to Scottish explorer David Livingstone, who was presumed lost in Africa in the mid-19th century. When reporter H.M. Stanley finally located him, he supposedly greeted Livingstone with this now-famous phrase. You must be the gentleman I'm looking for—Doctor Livingstone, I presume?
See also: doctor

Doctor Livingstone, I presume?

Jocular You are who I think you are, are you not? Oh, there you are. Doctor Livingstone, I presume?
See also: doctor

presume (up)on someone or something

to take unwelcome advantage of someone or something. I didn't mean to seem to presume upon you. I apologize. I did not feel that you presumed on me.
See also: on, presume

Doctor Livingstone, I presume?

A 19th-century explorer named Dr. David Livingstone became something of a national hero through his articles and lectures about his adventures in Africa. In 1864, Livingstone led an expedition to discover the source of the Nile. When little to nothing was heard from or about Livingstone after many years, Europeans and Americans became concerned. In 1871, the publisher of the New York Herald hired Henry Stanley, a newspaper reporter, to find Livingstone. Heading a group of some two hundred men, Stanley headed into the African interior. After nearly eight months he found Livingstone in a small village on the shore of Lake Tanganyika. As Stanley described the encounter, “As I advanced slowly toward him I noticed he was pale, looked wearied . . . I would have embraced him, only, he being an Englishman, I did not know how he would receive me; so I . . . walked deliberately to him, took off my hat, and said, ‘Dr. Livingstone, I presume?' The phrase “‘Dr. Livingstone, I presume?” caught the public's fancy, and any number of would-be wits greeted friends with it until the phrase lost all traces of cleverness. But that never stopped people from continuing to use it long past the public's memory of who Livingstone or Stanley were.
See also: doctor
References in periodicals archive ?
Il ne faudrait pas presumer que les ecarts demontres ci-apres sont imputables a la discrimination.
L'on peut presumer que le terme apparemment plus neutre et contemporain << d'assistance >> (et a plus forte raison celui de << solidarite sociale >>, qui s'est ajoute par la suite dans le titre du colloque) a l'avantage de ne pas prejuger d'emblee de la sequence des mutations qui ont affecte l'aide offerte par les Eglises, et surtout de ne pas statuer d'avance sur le sens qu'il faut donner a l'evolution des savoirs, des savoir-faire et des representations sociales a partir desquelles cette aide fut historiquement organisee.
The DSR-250 goes a long way to closing the gap between presumer and genuine professional broadcast quality.
Le Sade de Barthes, puisque celui-ci a ete nomme par Ernaux (sans presumer que celle-ci l'ait lu), permet de comprendre les affinites entre Sade, le texte liminaire d'Ernaux sur le film pornographique et la narration de sa liaison.
Au lieu de presumer que Ia mondialisation fonctionne dans un environnement socio-economique uniforme, cet article examine la facon dont les fabricants d'automobiles japonais ont quitte leur environnement natal pour s'adapter I'Amerique du Nord, en general, et aux environnements socio-economiques du Canada et des Etats-Unis en particulier.
Je veux bien que Littre justifie habilement ceux qui choisissent l'autre accord, mais ce n'est point porter un jugement temeraire que de presumer que l'auteur de ce "complu" a commis une bevue et ne s'est pas demande s'il s'agit d'un verbe reflechi indirect ou d'un verbe reflechi absolu.
De sa lecture, je retiens trois <<incertitudes>>: on ne peut peut pas penser que l'avortement est une question definitivement reglee; on ne peut pas presumer que l'action des pouvoirs etatiques, religieux ou autres contre l'avortement reussit a etouffer totalement la volonte des femmes qui veulent interrompre une grossesse; on ne peut pas faire de l'avortement un benefice automatique pour les femmes, il peut aussi etre un moyen d'orienter les conduites et de reduire les choix lorsqu'il est impose.
en 1778, nous remarquames dans l'arche qui formoit l'entree de la voute, une grande crevasse presqu'horisontale, coupee a ses extremites par les fentes verticales; il etoit aise de presumer que toute cette piece se detacheroit bientot; effectivement, on entendit dans la nuit un bruit semblable a un coup de tonnerre.
And indeed, that Arnold did not choose Lucretius rather than Empedocles for the anti-hero of his poem seems to accord with the real Empedocles' legendary role as presumer.
C'est a presumer qu'ils n'ont pas pris la vraie mesure de ce qu'ils avaient a faire, soit par insouciance et imperitie, ou tout simplement parce qu'ils ont pris la chose a la legere, pis, pendant de longs mois oo ils se sont catonnes dans un immobilisme manifeste.
Cette constatation laisse presumer que les patients ayant un faible taux d'auto-efficacite pourraient etre abordes differemment, par exemple avec une preparation par entrevue motivationnelle.
Une resultante centrale de cette theorie est que l'on ne peut presumer de la transitivite des choix collectifs (8).
Ce dernier, considerant alors que le droit a la negociation collective et le droit de greve devaient etre proteges par l'alinea 2(d) de la Charte canadienne, affirmait << qu'il faut presumer, en general, que la Charte accorde une protection a tout le moins aussi grande que celle qu'offrent les dispositions similaires des instruments internationaux que le Canada a ratifie [s] en matiere de droits de la personne >> (98).
On peut presumer que ces langues y occupent des positions inferieures a celles des parlers dominants, de par leur valeur plus limitee en termes d'acces a des emplois bien remuneres, et en raison du fait que les enonces oraux et ecrits consideres comme vraiment importants par la societe dans son ensemble sont generalement proferes dans la langue majoritaire.