excuse

(redirected from excuser)
Also found in: Dictionary, Thesaurus, Legal.

excuse someone

 
1. . to forgive someone. (Usually with me. Said when interrupting or when some other minor offense has been committed. There are many mannerly uses of this expression.) John came in late and said, "Excuse me, please." John said "excuse me" when he interrupted our conversation. When John made a strange noise at the table, he said quietly, "Excuse me." John suddenly left the room saying, "Excuse me. I'll be right back."
2. to permit someone to leave; to permit someone to remain away from an event. The coach excused John from practice yesterday. The teacher excused John, and he ran quickly from the room.
See:
References in periodicals archive ?
Nous vous prions de nous excuser pour les inconvenients occasionnes.
Loin de chercher a excuser les blancs en avancant l'idee, courante aujourd'hui encore, que l'esclavage existait bien avant la traite des noirs, Doin insiste sur sa specifite historique.
Il y a lieu de se rejouir du fait que des politiciens actifs participent a un ouvrage portant sur leur propre chambre, meme s'il est vrai que leur apport peut servir davantage a excuser les travers qu'a analyser objectivement les avantages et les inconvenients de cet organe legislatif.
On n'a pas pretendu donner des modeles a suivre mais montrer des vices et des foiblesses a excuser comme non incompatibles avec une idee ou un sentiment de devoir et une moralite dans la personne coupable ou accusable", ecrit-elle a Chambrier d'Oleyres en octobre 1797 (OC 5, p.
Par la, excuser la delation en invoquant la << vicissitude des temps >> me semble une tentative frivole de dissimuler le veritable probleme.
His conviction that others should read his loyalty in his actions and example rather than in his words sometimes arouses further suspicion for he refuses to justify or defend himself against libelous attacks: "J'ayde ordinairement aux presomptions injurieuses que la Fortune seme contre moy par une facon que j'ay des tousjours de fuir a me justifier, excuser et interpreter, estimant que c'est mettre ma conscience en compromis de playder pour elle" (III, 12, 1044).
Nous serons tentes de feindre l'ignorance, de justifier ce qui s'est passe, de porter le blame stir les femmes, ou meme de nous excuser nous - memes stir la base de leur comportement et attitude, et ne jamais admettre que nous sommes a blamer.
Un livre a mettre sur les tablettes des bibliotheques et entre les mains de celles et de ceux qui veulent encore excuser et pardonner.
Pour lui, la RUu[c]publique ne saurait "minimiser ni excuser" les crimes et atrocitUu[c]s commis durant ce conflit, prUu[c]cisant que cette reconnaissance vise notamment Uu "encourager le travail historique sur tous les disparus de la guerre dae1/4aoAlgUu[c]rie".
Ceux qui l'avaient nie par le passe n'ont meme pas le courage de reconnaitre leur tort aujourd'hui, et encore moins de s'en excuser. Ils nous ont fait perdre un temps precieux et des opportunites de sauvetage de notre economie avec moins de douleur et de sacrifices".
[beaucoup moins que] Humaniser n'est pas excuser [beaucoup plus grand que] dit la voix off du commentaire en ouverture du film.
Sans excuser la violence, elle fit allusion au fait que la pression psychologique et economique subie par les hommes les incitait a se tourner vers l' alcool et la drogue, ce dont eux-memes et leur famille finissaient par souffrir.
Nous n'avons pas a nous excuser de vouloir reformer la Chambre des communes.
But no matter how casually the Baudelaire reference is dropped, citing Baudelaire says something about oneself: later, Freneuse observes that he is himself given to quoting Baudelaire on occasion: "je cite maintenant Baudelaire pour excuser mes pires faiblesses" (291).
Excuser le defendeur de sa conduite, c'est, en effet, admettre que, malgre les raisons valables qu'il y aurait d'operer compensation, le defendeur n'a pas a indemniser le demandeur dans les circonstances de l'espece.