acquit

(redirected from acquitter)
Also found in: Dictionary, Thesaurus, Legal.

acquit (one) of

To determine that one is not guilty of a crime or other wrongdoing. Everyone in the courtroom was shocked when the jury acquitted the defendant of murder.
See also: acquit, of

acquit someone of something

to establish someone's innocence of a criminal charge or the blame for some wrongdoing. The investigator acquitted Wally of the charges.
See also: acquit, of
References in periodicals archive ?
Cet article est le premier d'une serie consacree a l'examen des effets de l'instauration de frais a acquitter par les clients en quete de planning familial, de soins prenataux, d'immunisation, ainsi que de soins de l'hypertension et du diabete.
On le voit aussi chez Nerval qui, dans Angelique (Les Filles du feu), lutte par la fiction contre l'amendement Riancey (promulgue sur l'impulsion du parti de l'Ordre), qui, en 1850, obligeait les journaux a acquitter un droit de timbre prohibitif pour en publier.
Etre indigene, en Nouvelle-Caledonie, c'est certes beneficier d'un << statut personnel >> tolerant des pratiques non conformes aux normes du Code civil, mais c'est aussi relever des possibilites legales de repression impossibles en France metropolitaine, dans le cadre du code de l'indigenat ; c'est devoir acquitter un impot specifique, la capitation ; devoir fournir un certain nombre de jours de travail gratuitement a l'administration, dans le cadre des requisitions ; c'est ne pas pouvoir detenir d'alcool ou d'armes ; ne pas avoir acces a la fonction publique ou aux ecoles francaises, etc.
Dans la plupart de ces situations, il s'agit d'evaluer l'aptitude a accomplir une fonction et la capacite legale de s'en acquitter, ou la capacite de prendre une decision autonome chez des personnes qui sont invalides, ont subi un traumatisme cranien ou souffrent de senilite ou de demence.
Nous voulons nous acquitter de notre devoir fiscal .
beaucoup moins que]Lorsque, apres moult tentatives vouees a l'echec, nous avons deniche l'oiseau rare, dans un complexe residentiel fraichement construit par un promoteur immobilier a Sale, quelle ne fut pas notre surprise en entendant le promoteur immobilier nous demander de nous acquitter d'un montant supplementaire dont on n'avait pas convenu et qui etait hors de notre portee, puisque la banque n'allait pas accepter de nous preter davantage d'argent[beaucoup plus grand que], confie-t-il, l'air depite.
Pourtant, la Cour des plaidoyers communs de Quebec rejette ces pretentions et etablit qu'Adam Lymburner, << etant heritier de son frere et s'etant mis en possession de ses biens tant meubles qu'immeubles, dont il etoit de son vivant possesseur en cette province, il est certainement tenu, profitant de sa succession d'en acquitter les dettes >> (133).
Normalement, les politiciens et les fonctionnaires sont refractaires a l'idee de lancer des debats citoyens qui risqueraient de compromettre leur propre autorite, particulierement lorsque des taches politiques complexes sont confiees a des << citoyens ordinaires >>, alors qu'eux, les experts et les professionnels, sont convaincus de pouvoir s'en acquitter plus efficacement.
Dans cette perspective, les morts assument bien leur devoir aupres des vivants, se servant des mediums pour s' acquitter de leurs dettes.
In Prefiguration et structure romanesque, Marcel Muller discusses this very passage from La Prisonniere where the hero confronts the fact that death irrevocably excludes completion of what has been left unsaid or undone: "Une forme particuliere d'inachevement de Swann est l' impossibilite ou une mort prematuree le met de s' acquitter de l'importante communication qu'il voulait faire auJe (II, 705 et III, 201).
L'amende infligee au commandant du Carthage est certes, reduite a 50000euros, mais il devra s'en acquitter seul alors qu'il avait ete condamne en 2009 a payer une amende de 150000euros dont 125000a la charge de la compagnie[beaucoup plus grand que].
Quand vous faites de la fiction, vous devez vous acquitter de votre boulot de metteur en scene ou d'acteur.
Triste presage, au debut des annees quatre-vingt-dix, Fernand Morin ecrivait enfin que <<s'il fallait, dans tous les cas, l'aide d'un avocat specialise pour assurer une conduite convenable du processus arbitral et disposer d'enormes moyens financiers pour acquitter les frais inherents, l'arbitrage ne serait plus un processus judiciaire adapte au milieu du travail ni accessible>> (163).